Depuis 2 ans, Charles réfléchit à un challenge qui lui tient particulièrement à cœur : parcourir une partie du GR34 en Bretagne, en courant en autonomie complète. Fier de sa région, il veut la découvrir grâce au trail le long des côtes en se lançant dans un projet ambitieux. Il compte courir au moins 60 kilomètres par jour jusqu’à ce qu’à épuisement selon son état physique.

Le parcours total du GR34 représente 2 000 kilomètres et longe les côtes bretonnes du Mont Saint-Michel (Manche) à Saint Nazaire (Loire-Atlantique). C’est un des sentiers de randonnée les plus célèbres en France grâce à la beauté de ses paysages. 

Nous sommes allés à la rencontre de Charles pour comprendre pourquoi il a décidé de réaliser ce défi. 

Pourquoi as-tu décidé de réaliser ce challenge et qu'est-ce que cela représente pour toi ?

Charles : Ma première motivation est de le faire pour représenter et découvrir de nouveaux endroits en Bretagne. Je suis à Pleubian dans les Côtes d'Armor, donc je connais certains endroits mais il y a encore beaucoup de belles choses que je veux découvrir. Le faire en courant est un moyen efficace de découvrir sa région. Je n’aurai pas fait ce projet ailleurs qu’en Bretagne.

Charles le Chevert au départ du GR34 au Mont Saint-Michel

La deuxième raison est pour le dépassement de soi et le défi sportif que cela représente. Je cours depuis 3-4 ans, j’ai commencé par l’athlé mais ce qui m’intéresse c’est le côté nature et la liberté de courir. 

J’ai suivi Jérémy Desdouets qui a bouclé les 2 000 kilomètres en 30 jours l'année dernière et cela m’a inspiré et donné envie de me lancer. Cela fait 2 ans que ce projet de faire un roadtrip / course sur le GR34 est dans ma tête. 

Quels sont tes objectifs et les grandes étapes du parcours ?

Charles : Mon premier objectif que je veux remplir est d’arriver à Pleubian près de Paimpol, la ville d’où je viens. Je pars du Mont Saint-Michel et cela représente 350 kilomètres. Une fois arrivé là-bas, je ferai le point sur mon état physique pour savoir si je peux continuer. 

Ensuite, si je peux repartir, j’aimerais arriver jusqu’à Crozon qui représente le kilomètre 1000 du parcours. C’est un des plus beaux endroits en Bretagne selon moi et ça me ferait plaisir d’y arriver. Une fois là-bas je ferai encore une fois un état des lieux sur mon physique mais c’est vraiment l’inconnu et je n’ai jamais réalisé ce genre de défis donc c’est compliqué de savoir jusqu’où je peux aller.

Comment t’es-tu préparé ?

Charles : Sur le sport, j’ai fait 1 année d’athlétisme. J’ai fait de la piste jusqu’à mai et ensuite j’ai augmenté les volumes d’entraînement pour m'habituer à courir plus longtemps et en nature. Je faisais en moyenne 70 kilomètres par semaine. Depuis 1 mois j’ai arrêté l’intensité et la vitesse. J’ai aussi fait du vélo ou du renforcement musculaire pour jouer sur des sports croisés. 

Concernant la logistique, j’ai prévu le minimum en termes de matériel. De quoi dormir sous une bâche le soir et une tenue de course. C’était important que je sois léger pour courir si je veux tenir longtemps. 

Pour le parcours, c’est pratique car la trace est déjà réalisée et j’ai pu la trouver sur FKT.org, un site où l’on retrouve toutes les informations sur les parcours déjà réalisés, les chronomètres etc.

Le but de ce projet était aussi d’y aller à la sensation donc je ne voulais pas tout cadrer et m’organiser au jour le jour en allant à la rencontre des habitants. Je ne sais pas encore les endroits exacts où je fais dormir car cela va dépendre de mon ressenti et du nombre de kilomètres que je fais par jour.

Quel est ton profil de coureur et de sportif ?

Charles : Jusqu’à mes 21 ans, je faisais que du foot de manière intensive. Depuis j’ai découvert beaucoup de nouveaux sports que je pratique comme le vélo, la course à pied, le trail et l’escalade. J’ai fait beaucoup de cross aussi où je faisais des bonnes performances et ça m’a donné envie de courir plus en nature. 

***

Pour suivre Charles dans ce beau défi et découvrir certains des endroits les plus magnifiques de la Bretagne, rendez-vous notre page Instagram et Facebook. Nous vous donnerons des nouvelles et des photos au quotidien des aventures de Charles.